L’usinage de pièces brutes de grandes dimensions nécessite une longue et très difficile procédure de réglage de la machine, ce qui nécessite l’utilisation de technologies complexes qui rendent le processus de fabrication plus coûteux et allongent les temps d’arrêt des équipements. Cette phase de préparation de la pièce, parfois plus longue que l’usinage proprement dit, consiste à mesurer et à calculer l’ajustement de la pièce pour s’assurer qu’elle contient suffisamment de surmatériel sur toutes les surfaces à usiner et ainsi garantir qu’il est possible d’obtenir le résultat final.

Après ces deux étapes, une troisième opération est effectuée pour aligner la pièce sur la machine. Afin d’optimiser ce processus, le constructeur de machines-outils SORALUCE dispose du système VSET, basé sur la technologie de vision photogrammétrique 3D qui, grâce à ses modules VSET Measuring et VSET Fitting, garantit l’exécution rapide et sûre des phases de mesure et de montage. Ces deux phases sont réalisées hors machine, ce qui augmente la disponibilité et la productivité de la machine en transférant les temps de palpage des mesures, les réglages et les corrections dans l’environnement hors machine.

Afin de réaliser l’ensemble du processus avec un maximum d’agilité, l’entreprise a développé et incorporé dans cette solution un troisième module qui constitue un système d’alignement permettant de perfectionner l’usinage des pièces brutes selon des paramètres de vitesse, de simplicité et de précision.

Ce troisième module, appelé ALIGNEMENT VSET, complète les processus réalisés par VSET Measuring et VSET Fitting, car il permet l’intégration automatique des résultats de mesure et d’ajustage obtenus dans ces étapes dans la commande numérique de la machine d’usinage elle-même et procède ainsi à l’alignement dans les équipements.

En particulier, le nouveau logiciel, développé par les experts en conception et ingénierie de précision de SORALUCE, utilise des algorithmes de calcul pour réaliser un processus d’alignement automatisé et guidé. De cette façon, il est possible de réduire jusqu’à 70% le temps global utilisé dans l’ensemble du processus. Le système atteint une précision allant jusqu’à 0,05 mm + 0,02 mm/m.

Technologie photogrammétrique

Le processus complet de préparation de pré-usinage effectué par le système VSET commence par le calcul de l’excédent de matière pour la définition de l’alignement optimal de la pièce brute. Le module de VSET Measuring utilise la technologie photogrammétrique pour effectuer la mesure de la pièce en utilisant plusieurs points de référence ou marqueurs optiques situés dans différentes zones de son contour. Une fois ce processus terminé, le système d’ajustage compare automatiquement les informations obtenues avec la géométrie finale du modèle 3D de la pièce afin d’effectuer un calcul optimal des points de référence locaux. Le rapport généré par ce deuxième module est envoyé à la machine afin que le nouveau VSET Alignment, installé dans la commande de l’équipement elle-même, puisse aligner la pièce selon le système de coordonnées prédéterminé.

Une solution pour optimiser le processus L’incorporation de ce nouveau module offre une solution efficace pour réduire le temps passé sur les processus d’alignement, d’ajustage et de mesure de l’ébauche et permet d’augmenter la disponibilité des machines en effectuant les mesures et l’ajustage à travers des modules externes. Le système modulaire VSET garantit la qualité des pièces issues de processus antérieurs tels que le moulage, le formage et le soudage, augmente la productivité de la machine et standardise les procédures d’alignement sur machine sans avoir besoin de profils spécialisés. Bref, le système VSET de SORALUCE est la solution qui optimise les préparations préalables à l’usinage et place l’entreprise basque à la pointe de l’innovation industrielle. Ce nouveau développement sera présenté lors des TECHNOLOGY DAYS, qui se dérouleront du 12 au 16 novembre à BIMATEC SORALUCE, le Centre d’excellence du fabricant dans la ville allemande de Limburg.